CollPlateau.jpg
ORLA_lesspectacles.jpg
Orlà.jpg

De et avec           Txomin LAURENT

                                 Chloé FRAPPAT

Charlotte Pareja accompagnée

de Sara Sandqvist

Regards extérieurs

Lauraine Brochet Barnabé Gautier

/ Bruital Cie

 Camille Richard / Cie Lezartikal

Création installation sonore

Technicien et créateur sonore

Romain Breuil et Tristan Castella

Tristan Castella

Aide chorégraphique

Philippe Léon

 Création          2021
    Durée         40 minutes
     Pour        Tout public
    Pour       Espaces publics 
LesSpactacles.jpg

// Documents

Plaquette de présentation

Données techniques

// Note d'intention

"Or, là.." est un spectacle pour l'espace public en duo et en bi-frontal, se jouant au milieu de la rue, autour d'un passage piéton.

 

Les portés acrobatiques se mettent au service de l'instant, du mouvement et de la narration, dans un univers en noir et blanc, onirique et absurde.

Nous voulons, avec ce spectacle, pousser plus avant notre envie de créer une forme entière, un tout entre l'espace, le public et les interprètes.

L'idée est donc un spectacle en miroir, un face à face des artistes mais aussi des spectateurs, au cours duquel le monde qui l'entoure va diriger le personnage principal dans un voyage qui le dépasse. 

// Soutiens

La_Lisière_Logo.jpg
ville_de_lille.jpg
moulinfondu copie.jpg
lescarmes.jpg
LOGO_quelquesparts_2019.jpg
HomePatocheCie.jpg

// Dates

img_7417.png

Synopsis //

Janus apparaît, notre héros errant, arrivant d'on ne sait où, n'allant apparemment nulle part. Il se retrouve là, devant ce passage piéton si banal et pourtant, il n'est plus si sûr de lui. Il suffirait simplement de traverser et... tout serait fini.

 

Or, Là... est un spectacle qui se joue des frontières entre le réel et l'irréel. Un univers en noir et blanc inspirée et expirée de la bande dessinée.

Le Collectif du Plateau nous y délivre son regard acrobatique, un ailleurs visuel et sonore qui n'a de limites que là où l'on décide d'en voir.

L'imaginaire dont nous nous sommes imprégnés est celui de la série de bandes dessinées "Julius Corentin Acquefacques, prisonnier des rêves" de l'auteur Marc-Antoine Mathieu.

Cet auteur, illustrateur et scénariste y explore un univers en noir et blanc inspiré de Borges et Kafka, où l'espace et le temps sont deux facteurs primordiaux et desquels il se joue pour guider ses personnages dans des histoires qui souvent les dépassent.

Il questionne aussi l'espace urbain et la matière dans des mises en scène scénographiques avec l'atelier Lucie Lom.

Les costumes ont été travaillés afin de donner l'impression que les personnages sortent d'un univers dessiné, traits noirs sur fond blanc... Pour cela nous avons travaillé avec Charlotte Pareja, conceptrice costumes (Cie Arcosm, Cie Les Choses de Rien, Cie la Baraka, Opéra Comique...) et Sara Sandqvist (artiste du CirkVOST).

Nous avons fait appel à Lorraine Brochet et Barnabé Gautier de la compagnie Bruital pour explorer l'aspect sonore du spectacle et le lien entre le son et la matière gestuelle. Pour nous guider dans les dernières étapes de la création, nous avons été accompagnés par Camille Richard de la compagnie Lezartikal.

  • Facebook