CollPlateau.jpg
LesSpactacles.jpg
Orlà.jpg
Rose.jpg
poipoi copie.png
JSVLP.jpg
MQ copie.jpg
 

De et avec           Txomin LAURENT

                                 Chloé FRAPPAT

 Création          2021
    Durée         40 minutes
     Pour        Tout public
    Pour       Espaces publics 

Charlotte Pareja accompagnée de Sara Sandqvist

Regards extérieurs

Lauraine Brochet et Barnabé Gautier / Bruital Cie

 Camille Richard / Cie Lezartikal

Création installation sonore

Technicien et créateur sonore

Romain Breuil et Tristan Castella

Tristan Castella

Diffusion

Aide chorégraphique

Morgane NOUBEL

Philippe Léon

OR, LÀ...

Création costume

en tournée //

Synopsis //

Janus apparaît, notre héros errant, arrivant d'on ne sait où, n'allant apparemment nulle part. Il se retrouve là, devant ce passage piéton si banal et pourtant, il n'est plus si sûr de lui. Il suffirait simplement de traverser et... tout serait fini.

 

Or, Là... est un spectacle qui se joue des frontières entre le réel et l'irréel. Un univers en noir et blanc inspirée et expirée de la bande dessinée.

Le Collectif du Plateau nous y délivre son regard acrobatique, un ailleurs visuel et sonore qui n'a de limites que là où l'on décide d'en voir.

// Note d'intention

L'imaginaire dont nous nous sommes imprégnés est celui de la série de bandes dessinées "Julius Corentin Acquefacques, prisonnier des rêves" de l'auteur Marc-Antoine Mathieu.

Cet auteur, illustrateur et scénariste y explore un univers en noir et blanc inspiré de Borges et Kafka, où l'espace et le temps sont deux facteurs primordiaux et desquels il se joue pour guider ses personnages dans des histoires qui souvent les dépassent.

Il questionne aussi l'espace urbain et la matière dans des mises en scène scénographiques avec l'atelier Lucie Lom.

Les costumes ont été travaillés afin de donner l'impression que les personnages sortent d'un univers dessiné, traits noirs sur fond blanc... Pour cela nous avons travaillé avec Charlotte Pareja, conceptrice costumes (Cie Arcosm, Cie Les Choses de Rien, Cie la Baraka, Opéra Comique...) et Sara Sandqvist (artiste du CirkVOST).

Nous avons fait appel à Lorraine Brochet et Barnabé Gautier de la compagnie Bruital pour explorer l'aspect sonore du spectacle et le lien entre le son et la matière gestuelle. Pour nous guider dans les dernières étapes de la création, nous avons été accompagnés par Camille Richard de la compagnie Lezartikal.

"Or, là.." est un spectacle pour l'espace public en duo et en bi-frontal, se jouant au milieu de la rue, autour d'un passage piéton.

 

Les portés acrobatiques se mettent au service de l'instant, du mouvement et de la narration, dans un univers en noir et blanc, onirique et absurde.

Nous voulons, avec ce spectacle, pousser plus avant notre envie de créer une forme entière, un tout entre l'espace, le public et les interprètes.

L'idée est donc un spectacle en miroir, un face à face des artistes mais aussi des spectateurs, au cours duquel le monde qui l'entoure va diriger le personnage principal dans un voyage qui le dépasse. 

Soutiens //

// Documents

La_Lisière_Logo.jpg
ville_de_lille.jpg
LOGO_quelquesparts_2019.jpg
moulinfondu copie.jpg
lescarmes.jpg
HomePatocheCie.jpg

Dossier de création

Données techniques

img_7417.png
 

 //   SiSi NonNon Cie

L'HERBE EST PLUS ROSE ICI  

SiSi NonNon Cie

Avec

Tom LACOSTE

ou Victor DE BOUVÈRE

Claire CARPENTIER

ou Lisa CURTY

Txomin LAURENT

ou Yerko CASTILLO

Regard  extérieur

                 Création         2016
                    Durée         50 minutes
                     Pour        Tout public  
Espaces publics         
Espaces pouvant

accueilir

la caravane 

Alejandro SOTO 

ou Grégoire FOURESTIER

Chloé FRAPPAT

ou Denisse MENA

Mickaël Wiame

D'après une création collective dirigée par Doriane MORETUS et Guillaume SERVELY

Diffusion

Morgane NOUBEL

// en tournée

Synopsis //

Cinq énergumènes déjantés, surhumains, dopés au cirque et à la couleur, sont les héros d'une BD grandeur nature, où tout peut arriver.
Avec leurs exubérances, leurs tics, leurs tocs et leurs douces folies, ils partagent un quotidien cartoonesque et gentiment absurde.
Oubliez toute forme de logique et quittez la grisaille ! Dans ce monde rutilant, toujours au bord de l'explosion, le trop n'existe pas ! Aussi quand le monde extérieur se met à exister, ils se sentent en danger...​
Car quoi qu'il puisse exister au dehors, l'herbe est plus rose ici !

Soutiens //

Ce spectacle est issu d'une création de 2014 mise en scène par Dorianne Moretus (Cie Adhok) et Guillaume Servely.

Cette première version a été initiée par le Centre Régional des Arts du Cirque de Lomme-Lille en partenariat avec le Centre National des Arts de la rue «  Le Boulon  » de Vieux Condé.

 

Une re-création collective est engagée en 2016 accompagnée par Michael Wiame (Cie Spoutnik Theater / Cie Protéo).

lg_LOGO_CRAC_DEF_ws1037663893 copie.jpg

// Documents

Dossier

Fiche Technique

Photos HD

Affiches HD

Teaser

19029504_423475511368316_233531446431101
img_7417.png

L'Herbe Est Plus Rose Ici est passé par...

  • Facebook
 

en création //

Avec

Txomin LAURENT

 Création          2022
    Genre         Marionnette
  Durée         35 minutes
   Pour       

Morgane NOUBEL

Mise en scène

Zoé BLANGIEZ

​Écriture,                      

  Pour

Morgane NOUBEL et Txomin LAURENT

et réalisation

conception

Jeune public à partir de 5 ans

Intérieur (théâtre, médiathèque, école, salle des fêtes, boulangerie...)

Construction

Création 

scénographie

lumière

et régie

Création sonore

POÏ POI

..     ..

Gael RICHARD

Nicolas PICARD

Victor DE BOUVERE

Arthur est un petit garçon de 8 ans. Il est dans sa chambre et observe le Monde par sa fenêtre. Arthur s'interroge sur ce qu'il voit.

Il se pose des questions qui posent des questions qui se posent par terre.

Il enfouit et détruit chaque question sans réponse au plus profond,

là où on les oublie pour ne plus trop y penser.

Sauf qu'il y en a trop et que ça finit par déborder.

Arthur part alors à la découverte de son « PoïPoï », de tous ces bouts de lui qu'il a laissé de côté et qui se sont enchevétrés, mélangés, malaxés, mixés pendant toutes ces années. Il y fait la rencontre de Bernard, personnage bizarrement bizarre au langage étrangement étrange.

C'est dans un univers inspiré du courant "Dada", un monde fait de papier,

de pop up, d'ombres, de collages, de photos, de bric, de broc et de vrac

qu' Arthur part à sa propre rencontre, celle composée de ses peurs, ses doutes, ses rires et ses rures...pour ouvrir toutes les portes et

les fenêtres de son monde intérieur.

Synopsis //

 Note d'intention //

Soutiens //

« N'imitez rien ni personne »

Victor Hugo

Il était urgent pour nous d'écrire pour les enfants, de leur dire qu'ils ont le droit d'être eux même, qu'un homme peut pleurer, qu'être en colère et crier, ça fait du bien, que ça ne sert à rien d'être le meilleur, ni le moins bon, qu'il n'y a même personne de meilleur ni de moins bon qu'un autre, que sauter dans une flaque de boue, on peut aussi le faire assis, ou à cinq, qu'on peut ne pas mettre les coudes sur les tables ou les cables sur les toubles, que le monde ne tourne pas autour de son nombril mais plutôt autour de son téton gauche, certains disent même autour du soleil mais on ne sait pas si il faut vraiment les croire, qu'il faut prendre soin les uns des autres, que Dieu, en fait, s'appelle Monique, que l'amour est plus fort que tout, sauf peut être l'humour qui est plus fort que Spiderman ou Lady Bug.

On aimerait leur dire qu'il faudrait faire un spectacle avec tout ça, pour eux et que même si on ne peut pas tout tout y mettre, c'est pas grave et on s'en fout, y'en aura quand même un peu et c'est déjà pas mal.

VolumeOuvert.jpg
cca.jpg
HomePatocheCie.jpg
logo_mf.png
logo theatre massenet.png

// Documents

Dossier

 

JONGLER SANS VISER LA PERFECTION

Création

Durée

Pour

Pour

De et avec

Gilles DODEMONT

Diffusion

Morgane NOUBEL

Gilles DODEMONT

2021

De quelques instants à 45 minutes

Tout public

Tous les espaces

// création improvisée en tournée

45 minutes

Synopsis //

Quand un jongleur investit un espace de liberté où l'improvisation est reine et où le public est roi, tout peut arriver. La liberté mentale, spatiale et musicale tirent le fil d'un spectacle qui ne se déroule jamais de la même manière

Jongler sans viser la perfection est un spectacle de 45 minutes proposant des improvisations jonglées sous divers protocoles opératoires. Performance oscillant entre le one man show, la conférence et une grande discussion pleine de confidences. On jongle ici avec des balles, des diabolos, le corps, l'univers et les mots.

    Il faut préparer le public à ce qu’il va voir. Expliquer ce qu’est une improvisation est ca-pi-tal. Expliquer que possiblement, il peut ne rien se passer. Possiblement, ça peut ne pas être intéressant. Possiblement, ça peut être bof. Possiblement, ça peut être trop marrant. Possiblement, ça peut être un évènement incroyable qui continuera à vivre au-delà du spectacle.

    Il faut expliquer au public qu’il y a une véritable prise de risque dans l’entreprise de cette aventure non préparée. Sachant cela, le regard posé sur l’artiste et le moment improvisé est différent de celui que l’on pose sur un spectacle «standard». On ne regarde pas une improvisation comme on regarde un spectacle écrit.

Le but étant qu’une foule, un amas de personnes, un artiste, regardent tous au même endroit un moment suspendu sans que personne ne sache ce qu’il va advenir.

Le public et l’artiste créent ce moment ensemble. L’artiste par son mouvement et ses outils. Le public par son attention et son énergie qu’il renvoie et qu’il donne à ce moment de suspension. Sans partage, pas de beaux moments, pas de réponse, pas de flop, pas de sincérité, pas d’exploits, pas de sensibilité, pas d’histoire, ... 

// Note d'intention

Soutiens //

DRAC hauts-de-France

Pollen

Dispositif Plaine d'été

Ont contribué à poursuivre les recherches :

Le collectif 18

Le Café des Enfants

Centre Régional des Arts du Cirque de Lomme

Association Eole

Collège Jean-Moulin

Lycée professionnel Jules Verne

Ecole de Moliens

Ecole de Morvillers

S.N.U. Valenciennes

Capture d’écran 2021-07-29 à 15.23.39.png
image.jpg
cropped-logo-plaines-d-ete-2.png

// Documents

Dossier

img_7417.png
 
 Création          2016
    Durée         45 minutes
     Pour        Tout public
    Pour       Espaces publics 

Avec

Txomin LAURENT

Tom LACOSTE

Chloé FRAPPAT

Adrien TAFFANEL

Regards extérieurs

Suzanne GELLÉE / Ktha Cie / Collective Ces Filles Là

Louise WAILLY / Cie Protéo

Diffusion

MAXIMUM QUARTET

Morgane NOUBEL

c'est fini !  //

Une belle aventure commencée en 2016 et qui se termine singulièrement dans cette "drôle" d'année 2020... 

Soutiens //

// Documents

LOGO_quelquesparts_2019.jpg
lg_LOGO_CRAC_DEF_ws1037663893 copie.jpg
43610568_1029442700550801_80403846831391

Dossier

Maximum Quartet est passé par...

Synopsis //

Ils sont quatre.

Ils se mettent dans des situations incontrôlables.

Ils sont fragiles, humains.

Sur un simple plateau de bar, ils s'imposent un cirque en espace réduit.

Quand une flûte à bec qui représente tous leurs espoirs se casse, quand ils se cherchent sans se trouver, quand leur corps ne répond plus et se met à grincer sans pouvoir s'arrêter, ils deviennent ce qu'ils sont : démesurés.

Sans cesse, ils s'accrochent, s'agrippent à leur équilibre précaire où la chute n'est jamais loin. "Maximum Quartet" propose un cirque qui appelle à l'imaginaire par la mise en situation. Équilibre de plateau,

folie burlesque, diablerie grinçante ou encore

portés mouvementés, ils vous invitent à rire et à trembler du danger,

qu'il soit réel ou non.

img_7417.png